Health Care Foundation

L’ACHAT DE BILLETS PROFITE À TOUS LES NÉO-BRUNSWICKOIS

LE CENTRE CARDIAQUE DU NOUVEAU-BRUNSWICK CHANGE DE RYTHME

Norma Melanson

Norma Melanson


Dr. Satish Toal

Dr. Satish Toal

Pendant 52 ans, Norma Melanson, de Moncton, a été en première ligne dans le domaine des soins de santé en tant qu’infirmière et enseignante en sciences infirmières.

Elle a tout vu. Cependant, de récents problèmes cardiaques, entraînant son hospitalisation à Saint John, l’ont conduite à être une « première » pour le Centre cardiaque du Nouveau-Brunswick et pour la province.

« J’étais extrêmement affaiblie, a déclaré Norma. Je pensais que j’allais quitter ce monde. »

Le Dr Satish Toal s’est mis au travail. Il a doté Norma d’un nouveau pacemaker; un différent des précédents qui lui causaient tant de soucis.

« Ce pacemaker ne requiert aucun fil ni poche, a affirmé le Dr Toal. Pour les personnes qui n’ont aucun accès à leur cœur par les veines sur le dessus, il est maintenant possible d’installer ce pacemaker directement dans le cœur. »

Ce pacemaker « sans fil » serait le premier du genre à être implanté au Centre cardiaque du Nouveau-Brunswick.

« Je pense que cela reflète un travail d’équipe, s’est exprimé le Dr Toal. Cela reflète la confiance que nos patients et les administrateurs ont en nous. »

Le travail d’équipe était évident pour Norma.

« Jamais je n’avais vu une équipe travailler si étroitement. Il en résulte qu’ils veulent promouvoir la santé et proposer aux patients des soins de qualité. »

Le Centre cardiaque du Nouveau-Brunswick est le principal centre du Nouveau-Brunswick et de l’Î.-P.-É. pour ce qui a trait à la santé cardiaque.

Votre soutien participe à aider l’équipe à continuer de réaliser des procédures révolutionnaires et des « premières » médicales.

L’ACHAT DE BILLETS PROFITE À TOUS LES NÉO-BRUNSWICKOIS

Melvina Glidden

Melvina Glidden


Dr. Mohammed Harb

Dr. Mohammed Harb

« Vos patients croient en vous. »

Cinq jours avant Noël 2013, Melvina Glidden reçoit un appel de son médecin pour lui dire qu’il avait remarqué quelque chose de suspect sur sa mammographie. Dès février 2014, elle commençait la chimiothérapie pour combattre le cancer du sein.

« Quand on vous annonce la mauvaise nouvelle, il n’existe aucun mot dans aucune langue pour décrire ce que l’on ressent, affirmait Melvina. J’en avais les larmes aux yeux. J’étais triste. J’avais peur. Et puis je me suis dit “Je vais me battre.” Mon chirurgien, le Dr Shakerinia, et mon oncologue, le Dr Harb, ainsi que toutes les personnes à l’Hôpital de Moncton, m’ont fait me sentir comme la personne la plus importante de ce voyage. Aujourd’hui, mon cancer a disparu. »

« Vos patients croient en vous, déclarait le Dr Mohammed Harb. Et ils croient en votre traitement. Sans campagnes de collecte de fonds, je n’aurais pas l’équipement indispensable aux meilleurs traitements pour ceux dans le besoin au Nouveau Brunswick. »

« Je suis très reconnaissant du travail de la Fondation CHU Dumont »

Pandurang Ashrit

Depuis que j’ai accès à l’équipement nécessaire à mes traitements d’hémodialyse à domicile, ma vie a changé de façon drastique. J’ai plus d’énergie, de liberté, et ça me donne la flexibilité dont j’ai besoin, non seulement pour le travail, mais aussi pour passer beaucoup plus de temps avec ma famille. De plus, je peux voyager davantage. J’ai une grosse charge de travail comme doyen et chercheur scientifique, et avec cette nouvelle procédure, j’ai plus de temps disponible pour les choses qui me tiennent à cœur. C’est un sentiment incroyable!

Je suis très reconnaissant du travail de la Fondation CHU Dumont, non seulement à amasser des fonds, mais également envers la promotion de l’importance de ces dons.

Pandurang Ashrit